Qu’est ce qui provoque une tendinite ? Les causes

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La tendinite désigne l’inflammation d’un tendon. Ces cordes forment un tissu épais et flexible qui attache le muscle à l’os et qui les aide à bouger. Ce mal apparaît le plus souvent au niveau des épaules, du biceps, du coude, de la main, du poignet, du pouce, du mollet, du genou ou de la cheville.

Comme la douleur de la tendinite se situe près d’une articulation, elle est parfois confondue à de l’arthrite.

Cette affection reste plus fréquente chez l’adulte de plus de 40 ans et des sportifs d’où les noms attribués à certaines tendinites : tennis elbow, tendinite du golfeur, du nageur, du lanceur et sauteur.

Qu’est ce qui provoque une tendinite ? Les causes

Quelles sont les causes de la tendinite ?

Bien que la tendinite puisse être causée par une blessure soudaine, l’affection est beaucoup plus susceptible de découler de la répétition d’un mouvement particulier au fil du temps.

La plupart des gens développent justement une tendinite parce que leur travail ou leurs passe-temps impliquent des gestes répétés, ce qui exerce un stress sur les tendons. Il y a également de nombreuses autres causes possibles de la tendinite.

  • Une mauvaise posture ou de mauvaises habitudes de marche.
  • Une infection.
  • Un stress sur les tissus mous dû à une articulation ou à un os mal positionné comme des différences de longueur de jambes ou des déformations articulaires.
  • Certains types d’arthrite et d’affections connexes (polyarthrite rhumatoïde, arthrose et goutte).
  • Les maladies métaboliques comme le diabète.
  • Un dépôt du calcium le long du tendon au lieu où il s’attache avec l’os.
  • Des éperons osseux sur le talon.
  • Toute activité sportive qui nécessite beaucoup de sauts et de courses sur les surfaces dures.
  • Une mauvaise technique sportive comme mal tenir une raquette de tennis ou un club de golf.
  • Un équipement sportif inapproprié comme une raquette de tennis lourde.
  • Une levée de poids lourds sans échauffement.

On peut également citer des efforts physiques extrêmes et réguliers comme un programme d’entraînement intensif, mais aussi le manque de récupération entre des séances de sport. L’obésité également exerce un poids énorme sur les tendons.

Comment réduire le risque de tendinite ?

La sous-utilisation et la sur-utilisation sont de loin les facteurs de risque les plus importants pour le développement d’une tendinite.

Si vous menez une vie sédentaire, intégrez progressivement plus d’activité, idéalement avec les conseils d’un kinésithérapeute ou un professionnel en fitness.

D’autre part, si vous êtes un sportif très actif, gardez toujours à l’esprit les heures supplémentaires que prennent les tendons à récupérer par rapport aux muscles.

Aussi, modérez vos charges en conséquence. Une recommandation générale est de ne pas augmenter la charge de plus de 10 % par semaine.

Comme pour de nombreuses blessures, l’excès de poids accroît la charge sur les tendons. Les changements hormonaux contribuent également au développement de la tendinite selon certaines études et le risque s’élève un peu plus chez les femmes entrant en ménopause.

Plus vite la tendinite est traitée, plus vite on en guérit. Alors, reposez-vous pendant quelques jours ou semaines pour permettre au corps de récupérer.


Lisez aussi:

Mal dans toutes les articulations et fatigue: que faire ?

Quelle maladie provoque des douleurs articulaires ?